Production /

On n'améliore que ce qui se mesure, on ne mesure que ce qui se comprend et mesurer c'est savoir

Dans un contexte de production de masse et de forte concurrence, tout ce qui est produit peut être vendu et ce que vous ne pouvez produire, un concurrent le vendra.
Produire plus et mieux sans investissement productif supplémentaire est possible si l'on s'attaque aux gaspillages.

Ce constat imprègne toutes les méthodes japonaises, et ramené à la conduite de machines, cela signifie chercher à maximiser le temps productif, réduire le temps non productif dû aux arrêts et pannes, conserver les cadences optimales et réduire la non-qualité.

 


Le client est la partie la plus importante de la ligne de production